Culture des Nymphéas Géants

Les nymphéas géants s’expédient du 15 juin au 15 septembre en motte.

Les nymphéas géants s’expédient du 15 juin au 15 septembre en motte. Les nymphéas géants se vendent aussi en graine toute l'année selon la disponibilité des stocks. Ils se vendent en conteneur 3 litres sur l’exploitation.



Le genre Victoria :

Les Victorias sont sans aucun doute les reines du monde des nymphéacées ! Leurs feuilles géantes flottantes pouvant former des plateaux jusqu’à 2.4 m de diamètre ainsi que leurs énormes fleurs de 40 cm de diamètre sont absolument unique dans le règne végétal.

Certaines espèces peuvent même supporter sans problème le poids d’un enfant 8 à 10 ans…

Il existe deux espèces originaires d’Amérique du Sud :

- Le Victoria amazonica (ou V.regia) que l’on trouve le long du fleuve amazone. Cette espèce est la plus frileuse ce qui explique qu’elle pousse uniquement sous serre en Europe.

- Le Victoria Cruziana d’Orbigny est lui originaire d’Argentine et de Bolivie. Il est presque semblable à son cousin par contre il demande des températures inférieures pour se développer. Il peut donc être cultivé en extérieur dans le sud de la France.

Il a été possible d’hybrider ces deux espèces et plusieurs cultivars ont pu être obtenu comme par exemple le Victoria ‘Longwood Hybrid’ et plus récemment en 1999 le Victoria ‘Adventure’. Aujourd’hui encore les hybridations se poursuivent. Suivez cette aventure sur Water Gardeners International.

Les Victorias ont plusieurs caractéristiques bien spécifiques :

La présence d’épines sur presque toute la plante (sous les feuilles, les bordures des plateaux, les tiges et même les bourgeons !)

La fleur change de sexe et de couleur au cours d’une floraison nocturne étalée sur deux nuits. La première nuit la fleur est blanche et très odorante (fort parfum d’ananas à 5 m à la ronde !). La deuxième nuit la fleur s’ouvre rose à rouge profond suivant les cultivars.

Les Victorias ont besoin pour se développer d’un substrat très riche (apport hebdomadaire pour soutenir la croissance) et de suffisamment d’espace pour s’étaler (4 à 5 m de diamètre).

Si Victoria amazonica réclame des températures de l’ordre de 29 à 32°C pour pouvoir se développer et une culture exclusivement sous serre, le Victoria cruziana et le Victoria ‘Longwood Hybride’ peuvent être placés en extérieur dès que l’eau de vos bassins ne descend pas en dessous de 18-21°C (Généralement en juin dans le sud de la France).

Les Victorias se développent alors comme des annuelles et arrivent à fleurir sans problème. La plante ne peut être conservée d’une saison sur l’autre en extérieur… Il faut récupérer les graines et les conserver jusqu’au printemps suivant... Cependant la germination est très capricieuse !
Le genre Euryale :

Le genre Euryale comporte une espèce unique : l’Euryale ferox.
Il est originaire d’Afrique de l’est, de l’Asie du sud-est et de chine.
Vivace dans ses terres d’origines, il se cultive chez nous comme une annuelle à la façon des Victorias.

Les feuilles qui flottent à la surface sont larges, épineuses et veinées de pourpre mais sans rebord à la différence des Victorias. La floraison est minuscule comparée au feuillage qui peut atteindre 1.2 à 1.5 m de diamètre ! La production de graine est abondante, elles peuvent être conservées dans l’eau à une température de 5°C d’une saison sur l’autre. La germination est facile.

Les Euryales peuvent être placés en extérieur dès que l’eau avoisine les 24°C (juin dans le sud). Ils représentent une excellente alternative dans les bassins de taille plus modestes qui ne peuvent pas accueillir les Victorias.